• Dates et programme des séminaires de l'Equipe Aragon 2011-2012

    PROGRAMME DES SEMINAIRES DE L'EQUIPE ARAGON (ITEM / CNRS), 2011-2012.

    Direction et animation des séminaires: L. Vigier


    Les séances sont ouvertes au public: elles commencent à 9h30 et s'achèvent vers 17h00 (pause de 12h30 à 14h00).

    Séminaire du samedi 19 novembre 2011, 45 rue d'Ulm, salle Cavaillès.

    1. Nicolas Mouton / Pierre Juquin (matinée):"Un discours électoral d'Aragon" (1974). Le 17 février 1973, sur France Inter, aux Actualités de minuit, on pouvait entendre la voix d’Aragon : « Ce parti m’a toujours étonné par la capacité qu’il a de muer, de changer, de se corriger lui-même. Et les quarante-six années que j’y ai passé m’ont permis d’y voir comme nulle part ailleurs, dans aucun autre parti français, se développer le respect de la science, de l’art, de la littérature. C’est-à-dire le respect croissant du travail intellectuel. De cela, plus que de n’importe quoi d’autre, j’aurais été pour l’essentiel de ma vie le témoin. Et ce soir il fallait, ici, que j’en rende public mon témoignage. »

    Enregistrées quelques heures plus tôt à Cachan, où Georges Marchais tenait meeting dans le cadre des élections législatives, ces paroles étaient jusqu’à présent la seule trace d’un discours inédit. Aragon y revisite son parcours politique au sein de son parti, et la marche difficile de celui-ci vers un programme commun d’Union de la Gauche.

    Pierre Juquin, qui mène depuis plusieurs années une grande enquête sur Aragon politique, a retrouvé le manuscrit de cet important discours : il viendra le présenter et en proposer une lecture pleine d’érudition.

    Nous donnerons à entendre, en écho, une autre intervention d’Aragon, enregistrée en avril 1974 pour une réunion d’intellectuels préludant au grand meeting de l’Union de la Gauche Porte de Versailles précédant le premier tour des présidentielles. La parenté de ces deux discours, proches dans le temps et le ton, semble propice à quelques remarques de forme, et nous interroge sur la nécessité pour l’écrivain à remettre en mots – à justifier ? – une fidélité que l’histoire littéraire continue de lui reprocher.

    Enfin, si le temps le permet, nous proposerons de situer ces deux discours dans le paysage des dernières interventions publiques d’Aragon (1970-1974), conservées notamment par l’INA, qui marquent une volonté de clore son œuvre et constituent, peut-être, une cérémonie des adieux.

    2. Luc Vigier, le point sur la numérisation des murs (matinée)

     3. Yves Lavoinne, "La culture en ses médias: imposition d'une problématique Aragon, Malraux, Sartre 1946-1948. (après-midi).


    Séminaire du samedi 4 février 2012, 45 rue d'Ulm, salle des Actes.

    1. Daniel Bougnoux, sur Blanche ou l'oubli. 

    2. Maryse Vassevière sur Théâtre / Roman, manuscrit.

    3. Nicolas Mouton, archives sonores (suite).


    Séminaire du samedi 31 mars 2012, 45 rue d'Ulm, salle Cavaillès.

    1. Julie Morisson, la critique esthétique chez Aragon.

    2. Alain Trouvé: "Les murs d'Aragon rue de Varenne: un arrière-texte?" 

    3. Le point sur l'analyse des documents numérisés.

    4. Nicolas Mouton, archives sonores (suite). 


    Séminaire ITEM / ERITA du 26 mai 2012, 45 rue d'Ulm, salle Beckett.

    Journée d'étude sur Théâtre / Roman (1974)

    Journée conçue par Marie-Christine Mourrier et Roselyne Waller (ERITA).


    « Colloque des 10 et 11 juin (ITEM / ERITA) Lettres françaises AragonDaniel BOUGNOUX, "Le goût du journal: Aragon médiologue" »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :